Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u
j

Peut-on déjà éteindre son chauffage au mazout ?

22 avril 2019
Le soleil revient, les températures remontent… Faut-il éteindre ses radiateurs, couper ou baisser son chauffage au mazout ? Nous vous éclairons à ce sujet.
éteindre chauffage au mazout

Alors que nous avons encore connu au cours de la semaine dernière et de ce week-end des températures particulièrement basses – et de la neige dans certaines régions du pays –, il semble que le printemps commence désormais à s’installer réellement. Le soleil devrait faire son grand retour en fin de semaine et les températures devraient grimper pour atteindre les 20°C durant la journée.

Dans ce contexte, certains ménages se demandent s’ils peuvent couper leur chauffage au mazout afin de réduire leur consommation de combustible. Éteindre ses radiateurs, voire sa chaudière, permet en effet de réaliser des économies d’énergie non négligeables puisque le mazout n’est pas consommé et qu’aucune électricité n’est nécessaire pour faire fonctionner la chaudière. Au long de l’article, nous reviendrons sur ces différentes pratiques pour voir s’il s’agit toujours du bon réflexe.

Couper ou baisser ses radiateurs, source d’importantes économies d’énergie

Lorsque les températures se montrent plus clémentes, il peut être judicieux de couper vos radiateurs si vous ne ressentez plus le besoin de chauffer votre logement. Quand on sait que chaque degré supplémentaire dans votre habitation augmente votre consommation de 7 %, inutile de laisser vos radiateurs tourner à plein régime si vous trouvez la température de votre maison confortable.

Veillez néanmoins à ne pas avoir des écarts de température trop importants, entre la journée et le soir ou la nuit par exemple, qui nécessiteraient de relancer vos radiateurs à fond pour retrouver une température agréable dans votre intérieur. Il est conseillé de ne pas laisser la température descendre en-dessous de 14°C, pour ne pas surconsommer d’énergie.

Bon à savoir

La température ambiante d’une pièce dépend de sa fonction. Ainsi, 16°C à 18°C suffisent dans une chambre alors que la salle de bain sera plus agréable si elle est chauffée à 20°C lorsqu’elle est utilisée. Dans une pièce à vivre, telle que le salon, la cuisine ou la salle à manger, on recommande 19°C. Ces températures moyennes devront néanmoins être adaptées selon les personnes qui vivent dans votre logement : un bébé ou une personne âgée, par exemple, n’ont pas les mêmes besoins en chauffage qu’une personne adulte.

Éteindre son chauffage au mazout n’est pas recommandé

S’il peut être pertinent de couper vos radiateurs, il est toutefois déconseillé d’éteindre totalement votre chaudière. Si vous devez la remettre en route, vous devrez en effet attendre un certain temps pour qu’elle monte à nouveau en température et puisse vous procurer la chaleur nécessaire dans vos pièces d’habitation.

Les chaudières proposent dans la plupart des cas un « mode été » qui permet d’éviter de consommer trop de mazout lorsque la belle saison revient. En activant ce mode, la chaudière tournera à une température inférieure, ce qui vous permettra d’économiser de l’énergie, tout en disposant toujours d’eau chaude sanitaire et en ayant la possibilité de relancer facilement vos radiateurs si un coup de froid survient.

Le seul moment où vous devez couper l’alimentation de votre chaudière avec certitude, c’est lors de chaque livraison de mazout.

À découvrir aussi :

Bien régler sa chaudière pour optimiser sa consommation de mazout

Comment consommer moins de fuel en été ?

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider