Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u

Les prix du mazout en chute libre

03 décembre 2018
Les prix du mazout enregistrent actuellement une forte diminution. Les 2.000 litres s’affichent ce lundi à 1.276 euros maximum, contre 1.362 euros la semaine dernière.
les prix du mazout

Les prévisions avaient anticipé une hausse des prix du mazout de chauffage pour la fin de cette année 2018. Les sanctions américaines prises contre les exportations de pétrole iraniennes devaient faire baisser l’offre mondiale et donc augmenter les prix de l’or noir et par conséquent, du mazout. Il n’en a été rien, au contraire. Les prix du mazout sont en effet en chute libre depuis une quinzaine de jours.

- 12 % pour les prix du mazout en 15 jours

Après avoir augmenté de manière significative entre le mois d’août et la mi-octobre, les prix du mazout sont en diminution. C’est surtout depuis ce 14 novembre qu’ils ont littéralement dégringolé. Alors que le tarif du gasoil de chauffage était encore fixé voici un peu plus de deux semaines à 0,7446 euro le litre, pour une commande minimale de 2.000 litres, il s’établit aujourd’hui à 0,6379 euro le litre. En 15 jours, les prix du mazout ont perdu près de 12 %.

Une baisse aussi importante et aussi longue n’avait plus été connue depuis 2015. En évoluant légèrement au-dessus des 60 centimes le litre, le prix du mazout de chauffage retrouve aujourd’hui son niveau du premier trimestre de l’année 2018. Il se rapproche également de celui enregistré l’an dernier, à la même date (0,6115 euro/litre).

Des prix du mazout attractifs

Cette diminution des prix du mazout est très intéressante pour le consommateur. Si vous décidez d’acheter du mazout aujourd’hui, vous paierez en effet votre livraison de 2.000 litres 86,20 euros de moins que lundi dernier et 171,20 euros de moins qu’il y a deux semaines. La différence est encore plus grande par rapport au 11 octobre dernier, jour durant lequel les prix du mazout ont atteint leur sommet de cette année 2018 : vous économisez près de 320 euros…

Cours du pétrole au plus bas, prix du mazout aussi

L’évolution des prix du mazout et celle des prix du pétrole sont corollaires. Si les premiers sont en baisse, c’est donc parce que les seconds le sont aussi depuis plusieurs semaines. Alors qu’il dépassait les 86 dollars le baril au début du mois d’octobre, le Brent de la mer du Nord a chuté à 57,50 dollars il y a quelques jours, soit son seuil le plus bas enregistré cette année.

Les cours pétroliers ont été pénalisés par l’augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis, faisant craindre une offre excédentaire sur le marché. Les menaces de Donald Trump relatives à la hausse des droits de douane sur les importations chinoises ainsi que le ralentissement de la croissance économique mondiale ont également contribué à faire chuter les cours.

Au mois de novembre, les prix de l’or noir ont ainsi reculé de plus de 20 %. Ces jeudi et vendredi, les membres de l’OPEP doivent se réunir à Vienne : ils discuteront d’une éventuelle limitation de la production pour faire remonter les prix dès l’an prochain. Affaire à suivre…

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
  1. S'inscrire et continuer
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider