Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u
j

Apaisement des tensions au Moyen-Orient : le prix du mazout redescend

15 janvier 2020
Après avoir dépassé les 70 centimes le litre la semaine passée, le prix du mazout est reparti à la baisse ces derniers jours. Analyse.
le prix du mazout redescend

Pas de répit pour le prix du mazout en ce début d’année. Influencé par les importantes variations des cours du pétrole, il a été bousculé au cours de la semaine qui vient de s’écouler. Nous faisons le point sur la situation.

Un prix du mazout en baisse par rapport à lundi dernier

Ce 13 janvier, le prix du mazout s’établit à 0,6800 euro le litre si vous passez une commande d’au moins 2.000 litres. Le premier jour de l’année, il était fixé à 0,6987 euro le litre tandis qu’il évoluait à 0,6916 euro le litre lundi dernier.

Entre-temps, le tarif du gasoil de chauffage a connu plusieurs évolutions, à la baisse comme à la hausse. Le 7 janvier, il a atteint 0,7031 euro le litre. Ce jour-là, un achat de mazout de 2.000 litres vous coûtait 46,20 euros de plus qu’aujourd’hui.

Le prix du mazout plus haut que l’an passé

Si l’on compare maintenant le prix du mazout actuel avec celui en vigueur l’an dernier, on constate qu’il a connu une augmentation. Voici un an, le prix du gasoil de chauffage était fixé à 0,6379 euro le litre. Pour une livraison de 2.000 litres, vous devrez donc débourser aujourd’hui 84,20 euros de plus que l’année passée à la même date.

Bon à savoir

Vous avez toujours la possibilité de payer votre mazout moins cher en comparant les offres proposées par les différents fournisseurs qui livrent dans votre région. N’hésitez pas à utiliser l’outil en ligne proposé par Mazoutonline afin de découvrir rapidement les prix des revendeurs dans votre localité.

Comment expliquer les récentes évolutions du prix du mazout ?

La semaine dernière, le prix du mazout a augmenté de manière significative suite à l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani à Bagdad, en Irak, lors d’un raid américain. Les relations entre les États-Unis et l’Iran se sont tendues, ce qui a provoqué une certaine panique sur les marchés boursiers et une hausse des prix du pétrole. Le Brent de la mer du Nord a ainsi dépassé les 68 dollars le baril, soit son plus haut niveau depuis le mois de mai 2019, lorsque des installations pétrolières en Arabie saoudite avaient été la cible d’attaques de drones. Le prix du mazout a suivi quelques jours plus tard.

Toutefois, les cours du pétrole sont rapidement retombés en fin de semaine dernière. Malgré la riposte iranienne, les analystes ne semblent pas prédire un conflit généralisé au Moyen-Orient, pour l’instant du moins. En fin de semaine dernière, Donald Trump, le président américain, a d’ailleurs déclaré que les États-Unis étaient « prêts à la paix », ce qui a fait chuter les cours. Parallèlement, les stocks de pétrole américains ont augmenté, alors qu’une diminution était plutôt attendue. Dans ce contexte, le Brent évolue désormais autour des 65 dollars.

À découvrir aussi :

Évolution des prix du mazout au 2e semestre 2019

Acheter du mazout en ce début d’année, une bonne idée ?

Commander du mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider