Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u

Arrivée de l’été : période idéale pour acheter du mazout pas cher ?

29 avril 2019
L’arrivée de l’été constitue-t-elle un moment opportun pour profiter d’un mazout pas cher ? Nous faisons le point.
acheter mazout en été

Avec le retour des beaux jours, certains ménages ayant recours au mazout se demandent s’il est judicieux de passer leur commande de gasoil de chauffage en ce moment, afin de profiter d’un mazout pas cher ou, à tout le moins, d’un prix plus attractif.

La baisse de la demande permet-elle d’obtenir un mazout pas cher ?

Cette question n’est pas anodine et est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Si on raisonne comme pour la majorité des biens et services, la loi de l’offre et la demande s’applique bien entendu également pour le mazout pas cher.

A la différence près, que l’impact sur les prix vont être influencés par la demande mondiale de pétrole. Ce n’est donc ni la demande nationale, ni même européenne qui va influencer nos niveaux de prix.

Lorsque l’on a compris cela, constater une période avec du mazout pas cher ne relève ni de la saisonnalité ni de facteurs au niveau belge.

Citons tout au plus l’intensité concurrentielle qui peut jouer sur le prix du mazout, celle-ci étant selon les périodes plus ou moins intenses… mais dans tous les cas n’influençant le prix du mazout que de manière marginale. Un « mazout pas cher » sera toujours la résultante d’une baisse significative du prix du pétrole brut sur les marchés internationaux.

Le mazout pas cher dépend donc surtout du prix du pétrole brut

Lorsque l’on parle de l’évolution des cours pétroliers, il est intéressant d’avoir à l’esprit que ceux-ci sont soumis à l’influence de multiples facteurs :

  • la demande à l’échelle mondiale, et plus particulièrement celle des grands pays consommateurs ;
  • l’état de la production des principaux pays exportateurs de pétrole ;
  • la situation géopolitique des principaux pays consommateurs et producteurs ;
  • les catastrophes naturelles, parce qu’elles peuvent impacter la production ou l’approvisionnement en pétrole ;
  • la parité Euro/dollar ;

Dans ce contexte, il est impossible d’affirmer que le mazout reste automatiquement moins cher durant les mois les plus chauds de l’année.

Bientôt le retour d’un mazout pas cher ?

Depuis le début de l’an 2019, le tarif du mazout est en augmentation. Il suit en effet la courbe ascendante des cours pétroliers. Alors qu’il tournait autour des 55 dollars le baril au mois de janvier, le Brent de la mer du Nord, qui sert de référence pour le prix du mazout en Belgique, dépasse aujourd’hui les 74 dollars.

Les prix de l’or noir sont principalement poussés par les tensions sur l’offre mondiale liées à la situation politique instable en Libye et aux sanctions des Etats-Unis prises à l’encontre du Venezuela et de l'Iran. Donald Trump a également annoncé vouloir réduire les exportations de brut iranien à néant d’ici une dizaine de jours alors que, jusqu’à présent, 8 pays pouvaient encore en importer.

Pour compenser cette baisse, l’Arabie Saoudite devrait augmenter sa production. Les pays membres de l’OPEP ainsi que leurs alliés doivent également discuter, au mois de juin, de l’abandon ou de la prolongation de leur accord de limitation de la production, en vigueur depuis plusieurs mois maintenant. En fonction de la décision prise, le prix du mazout devrait donc continuer à évoluer à la hausse ou au contraire, se stabiliser, voire chuter.

À découvrir aussi :

Crise au Venezuela : quel impact sur le mazout ?

Comment payer son mazout moins cher en tout temps ?

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider