Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u

Le mazout de chauffage, une énergie innovante

12 mai 2016
L’amélioration de la qualité du mazout de chauffage est devenue une préoccupation permanente de l’industrie pétrolière.
La cogénération

Les grands groupes pétroliers, attentifs à l’impact de leurs produits sur l’environnement, nouent des liens étroits avec les centres de recherche afin d’améliorer constamment la qualité du mazout de chauffage, toujours plus performant et économe.

Voici 30 ou 40 ans, une maison individuelle consommait 3 000 à 4 000 litres de mazout par an. Aujourd’hui, une maison rénovée et bien isolée ne consommerait que 600 à 800 litres de mazout par an. Une fameuse réduction qui profite directement à l’environnement.

La qualité du mazout de chauffage revue à la hausse

Avec le temps, les spécifications du mazout de chauffage, qui fixent le niveau de qualité minimale requis du produit, deviennent toujours plus strictes. Dernier exemple en date, la teneur en soufre du mazout de chauffage a été considérablement réduite : de 1000 ppm à 50 ppm au 1er janvier 2016.

Au-delà de ces spécifications déjà très strictes, le mazout de qualité supérieure se généralise sur le marché. Il permet notamment de répondre à de nouvelles exigences en termes d’utilisation et de qualité de combustion. L’amélioration est de deux ordres :

  • augmentation des limites d’utilisation par rapport au froid que sont la température limite de filtrabilité et le point d’écoulement ;
  • augmentation de la qualité de la combustion par un abaissement de la masse volumique et de la viscosité.

Une meilleure combustion réduit les rejets polluants

En d’autres termes, plus la masse volumique est faible, plus la teneur en hydrogène est importante. Plus la teneur en hydrogène est élevée, moins la combustion produit de CO2 et moins il y a de risques d’encrassement du foyer.

De l’autre côté, plus la viscosité est faible, plus la pulvérisation du mazout est fine, permettant ainsi un meilleur mélange avec l’air comburant. Il en résulte une combustion plus complète, c’est-à-dire une récupération maximale d’énergie pour chaque litre de mazout consommé.

Cette amélioration de la qualité de la combustion se traduit proportionnellement par une réduction de la consommation et des émissions de gaz à effet de serre et de polluants.

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
  1. S'inscrire et continuer
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider