Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u

Quatre idées reçues sur le mazout de chauffage

01 juillet 2016
Mazoutonline.be fait le point sur les idées reçues qui circulent sur le mazout, histoire de rétablir la vérité à leur égard.
Comprendre le fonctionnement d’une chaudière au mazout

Le mazout figure parmi les combustibles de chauffage les plus utilisés en Belgique. Malgré sa popularité, beaucoup d’idées fausses circulent à son égard.

Idée reçue n°1 : le mazout de chauffage est très polluant

Parce qu’il est un dérivé du pétrole, le mazout de chauffage jouit d’une mauvaise image. Il est considéré par beaucoup comme extrêmement polluant. Affirmer cela, c’est ignorer les efforts qui sont réalisés tout au long du processus de raffinage pour limiter les incidences de la combustion du mazout de chauffage sur l’environnement.


Récemment encore, le mazout a subi des changements de spécifications et répond ainsi à la nouvelle norme visant une réduction substantielle du taux de souffre du mazout de chauffage domestique, afin de réduire les émissions liées à sa combustion dans l’atmosphère.

Si l’on considère l’évolution des émissions liées à la combustion du mazout de chauffage, on constate qu’il s’agit d’une énergie bien plus propre qu’il y a plusieurs années. L’utilisation d’un mazout de qualité supérieure permet en outre d’améliorer la combustion et le rendement tout en réduisant les émissions.

Idée reçue n°2 : la mazout est un combustible appartenant à un autre temps

Beaucoup prétendent que le mazout est une source d’énergie appartenant au passé. Que les réserves de pétrole auront tôt fait de s’épuiser, entraînant des hausses de prix importantes. L’évolution des prix du mazout ces derniers mois nous a montré que cela ne se vérifie pas forcément.

D’autre part, le mazout de chauffage est un combustible qui accompagne fort bien les énergies renouvelables, comme le solaire ou le bois. Le mazout, qui peut facilement être stocké et conservé, garantit de toujours disposer d’une réserve de combustible pour se chauffer.

Idée reçue n°3 : le mazout de chauffage est sale

Parce qu’il est issu du pétrole, beaucoup ont tendance à imaginer le mazout comme un produit particulièrement sale, noir, qui fait des tâches. Il est vrai que, entre le camion-citerne qui assure la livraison de mazout et la cuve, on a rarement l’occasion en d’en apprécier la couleur. En réalité, le mazout ne partage pas avec le pétrole sa couleur sombre. Il s’agit d’un dérivé translucide, auquel est ajouté un colorant rouge. Celui-ci permet de distinguer le mazout de chauffage domestique du diesel vendu à la pompe, qui est soumis à d’autres taxes.

Idée reçue n°4 : le mazout est très cher

L’évolution des prix du mazout ces derniers mois a tendance à démontrer que, non, ce n’est pas forcément l’énergie la plus chère. Actuellement, le mazout est moins cher que la plupart des énergies disponibles

D’autre part, considérer le coût de l’énergie implique de prendre en compte le rendement du combustible. Les installations de chauffage les plus récentes, par exemple, sont nettement moins gourmandes en mazout. Une chaudière à condensation ou basse température permet de se chauffer de manière optimale en consommant beaucoup moins de mazout de chauffage.

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
  1. S'inscrire et continuer
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider