Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u

Prévision du prix du mazout : vers une nouvelle baisse ?

13 mars 2017
Il est difficile d’effectuer des prévisions pour le prix du mazout. Mais au vu de la récente chute des prix du pétrole, une diminution du prix du mazout n’est pas à exclure.
Les prix du mazout

Alors qu’il avait connu une longue période de stabilité de mi-janvier à fin février, le prix du mazout joue désormais au yo-yo. Ce lundi, il enregistre une légère baisse et s’établit à 0,5877 euro/litre pour une commande de mazout de 2000 litres minimum. Le prix officiel du mazout pour un achat de moins de moins grande quantité est quant à lui fixé à 0,6142 euro le litre.

Pour commander au meilleur prix, suivez les prévisions du prix du mazout

Le consommateur qui décide d’acheter du mazout aujourd’hui paiera ses 2000 litres de mazout 1175,40 euros au tarif officiel, soit 19,60 euros de moins que lundi passé. Pour commander au meilleur prix, n’hésitez pas à consulter les offres des fournisseurs actifs sur la plateforme. Ils peuvent toujours vous proposer un mazout de qualité, à un tarif inférieur au prix officiel. Vous pouvez également suivre l’évolution et les prévisions du prix du mazout chaque semaine sur le site de Mazoutonline.

Quelles prévisions pour le prix du mazout dans les semaines à venir ?

Les experts se livrent rarement à des prévisions du prix du mazout. Tout au mieux, peut-on déceler quelques grandes tendances. Le prix du mazout est en effet influencé par de multiples facteurs qu’il est difficile d’appréhender. Le plus important d’entre eux concerne les cours du pétrole. Et la semaine dernière, les prix de l’or noir ont été bousculés. Après plusieurs mois de relative stagnation, aux alentours de 55 dollars de baril, le Brent est reparti à la baisse. Il s’établit ce lundi à 51,33 dollars le baril, un prix aussi bas n’avait plus été enregistré depuis le 30 novembre dernier.

Les marchés ont réagi suite à la nouvelle croissance annoncée des stocks de brut aux Etats-Unis. Depuis neuf mois, le nombre de puits de forage américains ne cesse d’augmenter et leur production alimente le marché. Cette politique réduit les effets de l’accord historique entériné par l’OPEP en novembre dernier. Celui-ci prévoit en effet de limiter la production de brut pour soutenir les prix. Après la nouvelle chute des prix du pétrole, il ne serait pas impossible que le prix du mazout diminue à son tour dans les prochains jours.

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider