Une erreur technique est survenue lors de l'exécution de la page
x
u

Evolution du prix du gasoil de chauffage au 3e trimestre 2018

01 octobre 2018
Le troisième trimestre de cette année 2018 vient de se terminer. Il a été marqué par des évolutions importantes du prix du gasoil de chauffage. Analyse.
gasoil de chauffage

Au cours de ces trois derniers mois, le prix du gasoil de chauffage a connu de nombreuses variations, tantôt à la hausse, tantôt à la baisse. Regardons en détail cette évolution.

Une relative stabilité avant une progression importante

Du 1er juillet au 27 août, le tarif du mazout, malgré quelques fluctuations, s’est montré relativement stable. Dans sa période la plus basse, il était fixé à 0,6749 euro le litre, si vous commandiez au moins 2.000 litres. Au plus haut, il pointait à 0,7097 euro le litre. La différence entre ces deux périodes, pour une livraison de mazout de 2.000 litres, était donc au maximum de 70 euros.

A partir du 28 août, le prix du gasoil de chauffage a subi une évolution à la hausse assez rapide. Il a oscillé à plusieurs reprises entre 0,72 et 0,74 euro le litre. A la fin du mois de septembre, cette augmentation s’est accélérée : le litre de mazout a dépassé la barre des 75 centimes.

+ 10 % pour le prix du gasoil de chauffage

Entre le 1er juillet et le 30 septembre de cette année, le prix du gasoil de chauffage a donc pris plus de 10 %. Le consommateur qui a rempli sa cuve au début des vacances d’été a ainsi déboursé près de 140 euros de moins que celui qui a passé sa commande de mazout à la fin du mois de septembre.

Dans ce contexte, on comprend l’importance de suivre attentivement l’évolution des prix du mazout pour acheter au meilleur moment. A cet égard, Mazoutonline vous permet de visualiser chaque jour le prix officiel en vigueur. La plateforme vous aide également à comparer les offres de chaque fournisseur de mazout dans votre région, afin d’identifier rapidement celui qui propose les meilleurs prix et services.

Le prix du gasoil de chauffage influencé par le pétrole et les nouvelles règlementations

Cette évolution à la hausse du prix du gasoil de chauffage est étroitement liée à celle des cours pétroliers. Durant ces trois derniers mois, le Brent de la mer du Nord est passé de 77 dollars le baril à 71 dollars, avant de remonter en flèche et dépasser les 82 dollars fin septembre. C’est principalement la perspective des sanctions américaines contre les exportations de pétrole iraniennes, qui doivent entrer en vigueur début novembre, et la crainte d’un manque d’offre sur le marché qui soutiennent les cours.

Ce troisième trimestre a également vu apparaître de nouvelles règlementations en matière de fixation du prix officiel du mazout. Depuis le 23 juillet, les prix maximums autorisés pour le gasoil de chauffage et le gasoil Extra peuvent évoluer chaque jour, et non plus sur base d’une moyenne des sept derniers jours. Cette disposition explique les changements plus fréquents enregistrés par le prix du mazout ces dernières semaines. Si les évolutions de prix sont plus nombreuses, elles sont toutefois moins importantes. Cette réglementation vise en effet à réduire les écarts de prix trop grands.

Livraison de mazout

Continuer

Connexion
Invitez vos amis sur Mazoutonline y
Partager cet article par e-mail y
Inscription y
  1. S'inscrire et continuer
Votre compte a été créé, un email de confirmation vous a été envoyé. Souhaitez-vous compléter votre inscription ? Compléter mon inscription
  1. Votre adresse de livraison est-elle différente de votre adresse de facturation ?
  1. Votre numéro de téléphone permettra au fournisseur de prendre contact avec vous afin de convenir du jour de livraison
  2. Valider